Avons-nous oublié comment communiquer les uns avec les autres ?

Le « Vendredi sans e-mail » est l'occasion de mettre en lumière les avantages de la communication orale sur le lieu de travail

Le vendredi 30 novembre, c'est la journée sans e-mail. Cette journée thématique a pour objectif de sensibiliser le public à l’énorme quantité de courriers électroniques traités quotidiennement et à l’inefficacité qui en découle souvent. L’expert en recrutement Hays souhaite attirer l'attention sur les avantages de la communication orale sur le lieu de travail.

Aujourd'hui, la bataille que se livrent les entreprises afin d'innover et de réussir est féroce. Pour continuer à devancer leurs concurrents, les entreprises utilisent de nouveaux outils et technologies de communication. Force est toutefois de constater que nous utilisons de moins en moins l’un des moyens de communication les plus puissants à notre disposition, à savoir notre voix. L’expert en recrutement Hays souligne les avantages de la communication orale sur le lieu de travail.

 « Désolé pour la réponse tardive »

Les travailleurs traitent chaque jour des dizaines d'e-mails. L'utilisation de la technologie sur le lieu de travail présente certes des avantages, mais pèse également sur la productivité. « Désolé pour ma réponse tardive » est une formule récurrente au début d'un e-mail. Le suivi de la boîte de réception électronique prend en effet du temps et génère un sentiment de frustration chez les travailleurs. « Des études montrent toutefois que 62 % des e-mails qui parviennent dans une boîte de réception moyenne ne sont pas importants », comme l'explique Robby Vanuxem, Managing Director chez Hays Belgique. « Les employés se concentrent sur l’ouverture des courriels, mais pas sur leur priorité. » La communication orale est la forme de communication la plus efficace en cas de demande urgente ou de briefing. « Grâce à cette interaction, on peut recevoir immédiatement une réponse qui permettra de poursuivre le travail entamé. On gagne ainsi du temps », souligne Robby Vanuxem.

L'échange verbal permet aux collègues de nouer des liens

Il est quasi impossible d'établir une relation productive par courrier électronique ou par le biais d'autres messages écrits, quel que soit le nombre d'émoticônes utilisées. C'est grâce à la communication orale qu'on apprend le mieux et le plus rapidement à connaître quelqu'un. L'intonation de la voix et l'expression de l'interlocuteur permettent de mieux cerner sa personnalité et ses émotions. Le risque de malentendus ou d'abus de confiance est réduit, car si votre collègue n'a pas compris votre mission ou l'urgence d'une situation, vous pouvez rapidement vous en rendre compte. Enfin, le fait de prendre le temps de dialoguer avec sa/son collègue est une preuve de considération à son égard.

« La dactylographie est devenue la norme en matière de communication dans le contexte professionnel. Cependant, la gestion de travailleurs ou de collègues s'avère plus efficace lorsqu'ils se réunissent autour d'une table ou s'informent mutuellement par téléphone. » – Robby Vanuxem, Hays Belgique

Contactez-nous
Magali Dierckx PR Consultant, youEngine
Magali Dierckx PR Consultant, youEngine
A propos de Hays Belgium

Hays plc (le ‘Groupe’) est un groupe de recrutement professionnel et célèbre son 50e anniversaire cette année. Le Groupe est expert en recrutement de personnel qualifié, professionnel et talentueux à travers le monde entier. Hays est leader du marché au Royaume-Uni et en Asie-Pacifique et fait partie des leaders du marché en Europe Continentale et en Amérique latine. Le Groupe est actif dans les secteurs privé et public et se concentre sur les emplois permanents, les projets de contracting et les missions temporaires. Le 30 décembre 2018, le Groupe comptait 10,978 employés répartis dans 257 bureaux dans 33 pays et dans 20 spécialités. www.hays.be

Photos