6 Belges sur 10 estiment que l'amitié au travail est très importante

Conseils pour les travailleurs et employeurs

Jeudi 26 juillet 2018 — Dans le cadre de la Journée de l'amitié le 30 juillet, le bureau de recrutement Hays a lancé un sondage pour connaître l'avis des Belges sur l'importance de l'amitié au travail. Étonnamment, 65 % des participants indiquent accorder beaucoup d'importance à l'amitié au travail. Seuls 4 % n'y accordent aucune importance.

À l'occasion de la Journée de l'amitié, le spécialiste en recrutement Hays a lancé un sondage pour connaître l'avis des Belges sur l'importance de l'amitié au travail. Les résultats de l'enquête révèlent que 6 sur 10 des participants estiment que l'amitié est très importante. 

« La plupart de gens passent davantage de temps avec leurs collègues qu'avec leur famille ou leurs amis. De bonnes relations avec les collègues sont donc essentielles. Et les chiffres de notre sondage le confirment.  65% des participants accordent une grande importance à l'amitié au travail, 31 % estiment que cet aspect n'est pas si important, et seuls 4 % n'y accordent aucune importance », selon Robby Vanuxem, Managing Director de Hays. 

De nombreux avantages

Différentes études démontrent que les travailleurs qui ont des amis au travail ne sont pas seulement plus heureux, mais se sentent également mieux sur le plan physique. Les relations d'amitié fortes peuvent en effet améliorer les fonctions cardiovasculaires et diminuer le niveau de stress. Par ailleurs, les liens d'amitié stimulent la loyauté, la créativité et la productivité des travailleurs.

L'amitié n'est pas le seul facteur de motivation au travail : l'adéquation avec la culture d'entreprise l'est également. Les collaborateurs qui ont de bonnes relations avec leurs collègues et qui se sentent impliqués sont plus heureux, recherchent moins rapidement un autre travail et sont plus motivés. Ils sont également moins distraits par la peur de ne pas bien s'intégrer à l'équipe. Ils peuvent donc mieux se concentrer et sont plus productifs. Il faut ajouter que les travailleurs qui s'entendent bien avec leurs collègues ont plutôt tendance à s'exprimer et à partager des idées et ambitions.

Les jeunes générations choisissent la culture d'entreprise

À l'heure actuelle, lors de la recherche d'un premier ou d'un nouveau travail, l'adéquation avec la culture d'entreprise est l'un des principaux critères, dépassant même pour certains la rémunération. Robby Vanuxem : « Nous constatons que les jeunes générations recherchent, outre un bon équilibre travail-vie privée, des lieux de travail agréables où ils peuvent s'amuser. Ils veulent travailler pour une entreprise qui correspond à leurs valeurs et à leurs moteurs. Les candidats qui pensent que l'entreprise dans laquelle ils postulent ne leur correspond pas auront plutôt tendance à refuser le poste. »  

« Il est donc important pour les organisations de ne pas tenir compte uniquement des compétences techniques d'un candidat, mais aussi de son adéquation avec la culture d'entreprise. C'est le meilleur moyen d'éviter des erreurs de recrutement coûteuses », précise Robby Vanuxem.

Conseils pour les employeurs

Selon Hays, les employeurs peuvent généralement jauger l'adéquation avec la culture d'entreprise en posant diverses questions ciblées lors de l'entretien. « Un entretien d'embauche axé sur le comportement permet de voir la réaction d'un candidat par rapport à différentes situations professionnelles et de vérifier si son comportement correspond à l'approche de votre organisation », précise Robby Vanuxem. « Vous pouvez aussi voir si l'attitude et le comportement du candidat sont partagés par votre entreprise. »

Questions que vous pouvez poser en tant qu'employeur pour évaluer l'adéquation avec la culture d'entreprise :

  • Que pensez-vous de travailler dans une équipe ?
  • Quel rôle prenez-vous généralement dans une équipe ?
  • Décrivez le type de management qui vous aide le plus à donner le meilleur de vous-même.
  • Quelles sont les caractéristiques du meilleur manager ou professeur que vous ayez jamais eu ?
  • Quel est votre style de leadership ?
  • Décrivez le type d'environnement de travail dans lequel vous êtes le plus productif.
  • Est-il judicieux de nouer des liens d'amitié avec les autres travailleurs ?
  • Quel est le facteur le plus important dans votre environnement de travail afin de réussir et d'être épanoui ? 

Une autre stratégie pour évaluer l'adéquation avec la culture d'entreprise est d'inviter le candidat à un dîner en équipe, ou de travailler avec des stagiaires. Le candidat fait connaissance avec votre culture et l'entreprise voit si sa culture correspond au candidat.

Conseils pour les travailleurs

Pour préparer un entretien, Hays conseille aux candidats de faire des recherches sur l'organisation afin de comprendre les valeurs et la philosophie de l'entreprise. Pensez ensuite à des exemples, au cours de votre carrière, qui illustrent les similarités entre votre manière de travailler et celle de l'entreprise. Utilisez des exemples pour démontrer l'adéquation entre vos valeurs et attitudes et celles de l'organisation.

Les questions que vous pouvez poser en tant que candidat afin de voir si vous correspondez à l'entreprise sont :

  • Quelle est la structure des équipes ?
  • Pouvez-vous décrire l'ambiance lors d'une journée de travail normale ?
  • Comment se passe la pause de midi ? 
  • Quelles sont les activités d'équipe organisées ? Qui organise ces activités ?
  • Comment accueillez-vous les nouveaux collègues ? Avez-vous un système de parrain/marraine ?